Phytosociologie 7

Système phytosociologique sigmatiste - BRAUN - BLANQUET

6.Système phytosociologique sigmatiste - BRAUN - BLANQUET

Dans l’introduction de son ouvrage magistral « Phytosociologie », Guinochet (1973) définit la notion intuitive d’association végétale comme résultant de l’observation suivante : « pour

quelqu’un qui connaît suffisamment les plantes dans la nature, le simple rappel du nom de l’une d’elles évoque instantanément dans son esprit, non seulement son image, mais encore celle d’un certain nombre d’autres que l’on trouve ordinairement dans les mêmes conditions qu’elle ».

Le concept d'association végétale est en fait la véritable clé de voûte de la phytosociologie sigmatiste. Nous en retiendrons deux définitions :

La première fait intervenir essentiellement le critère floristico-statistique : l'association végétale est définie par « une combinaison répétitive originale d'espèces5, dont certaines

dites caractéristiques lui sont particulièrement liées, les autres étant qualifiées de compagnes », i.e. un ensemble spécifique normal (sensu Guinochet, 1973) ou une combinaison spécifique originale (sensu De Foucault, 1981). Cette combinaison floristique des espèces végétales est le fondement même du système phytosociologique (Géhu,1992).

La seconde préconise en plus des données floristiques la prise en compte de certaines propriétés de l'association végétale, celle-ci étant un « concept abstrait qui se dégage

d'un ensemble d'individus d'association (seul objet concret) possédant en commun à peu près les mêmes caractères floristiques (i.e. aux fluctuations aléatoires près), structuraux, statistiques, écologiques, dynamiques, chorologiques et historiques » (Géhu, 1980, 1991,1992 ; Géhu & Rivas-Martinez, 1981).

Indiquons, par ailleurs, que l'expression groupement végétal désigne une catégorie  phytosociologique de rang indéterminé et que communauté végétale (plant community) est considérée, en général, comme équivalente (Guinochet, 1973).

Le but du système est de classer les associations dans un système hiérarchisé :

1) Les alliances : les associations qui sont comparables , c'est à dire qui possèdent de nombreuses espèces en commun , et se sont développée dans des stations aux caractères écologiques comparables sont groupées en alliances, celles ci sont identifiées par le suffixe ION

ex : Ericion tetralicis

2) Les ordres : les alliances sont groupées dans des ordres, définis par des espèces appelées caractéristiques de l'ordre, ceux -ci sont désignés par le suffixe ETALIA

ex : L'Ericion tetralicis est une des alliances de l'ordre des Ericetalia tetralicis

3) Les classes  : les ordres sont inféodés à des classes , avec la terminaison EA . 

ex : les Oxycocco sphagnetea réunissent divers ordres, appartenant  à la végétation des landes tourbeuses et des tourbières à sphaignes non boisées, parmi lesquels ordres, l'on rencontre celui des Ericetalia tetralicis.

Les sous-unités éventuelles portent des suffixes spécifiques :

-etosum ; pour la sous-association,
-enion ; pour la sous-alliance,
-enalia ; pour le sous-ordre, -
-enea ; pour la sous-classe.

 

Dans le système de Braun Blanquet, les différentes unités végétales sont classées par ordre de complexité croissante .

Voici la hiérarchie correspondant à :

L'Europe occidentale non méditerranéenne :

1. Groupements des fentes de rochers / Classe des Asplenietea rupestris

Végétation des fentes de rochers, surtout bien développées dans les régions montagneuses, Asplenium , Ruta muraria, A.trichomanes,...

Ce sont des associations très spéciales, très différentes suivant qu’elles sont exposées au Nord ou au Sud. Les plantes qui les constituent sont des chasmophytes : Asplenium trichomanes, Polypodium vulgare, Ceterach officinarum, Sedum dasyphyllum.Suivant la nature calcaire ou siliceuse des substrats, on distingue :

l’ordre des Potentiletalia caulescentis (calcaire), Ceterach offinarum,Biscutella varia...... 

l’ordre des Androsacetalia Vandelii (silice), avec Asplenium septentrionale et Antirrhinum asarina, comme espèces caractéristiques.

Mais aussi :

Tortulo-cimbalarietalia : Association des fentes de vieux murs, Linaria cymbalaria, Anthirrinum majus, Tortula muralis, Parietaria judaica, Cheiranthus cheiri, Corydalis lutea,...

2. Groupements des éboulis/Classe des Thlaspetea rotundifolii.

Il existe des nombreuses associations selon les climats. Par exemple, Phyllitis scolopendrium caractérise les éboulis calcaires sur versants ombragés.

- Thlaspetalia rutundifolii : associations des éboulis calcaires, Rumex scutatus, Gymnocarpium robertianus ( Dryopteris robertiane ),...

- androsacetalia alpinae : associations des éboulis siliceux, Allosurus crispus,...

- Myricarietalia : associations des bancs de galets déposés par les torrents , Myricaria germanica, Epilobium dodonaei,...

3. Groupements des pelouses sèches sur sols siliceux/Classe des Koelerio-Corynephoretea

Il s’agit des associations à Corynephorus canescens sur sables siliceux plus ou moins mouvants. Elles comportent beaucoup de thérophytes. L’association typique est le Corynephoretum associations pionnières des sables plus ou moins fixés et des surfaces rocheuses nues. ,

- Corynephoretalia canescentis: Associations pionnière des sables secs, Corynephorus canescens, Jasione montana, Teesdalia nudicaulis, Aira praecox, Phleum arenarium, Silne conica,..... canescentis, que l’on trouve en Forêt de Haguenau (Bas-Rhin).

- Sedo-scleranthetalia : Associations pionnières des substrats rocheux calcaires, Sedum div. sp., Sempervirum div.sp...

- Sedo- festucetalia : associations pionnières des substrats rocheux siliceux, Potentillaargentea, Trifolium striatum, Tunica prolefera...

4. Groupements des pelouses et des prairies sèches sur calcaire, thermophile/Classe des Festuco-Brometea

Sur les collines calcaires (par exemple : pré-vosgiennes), on trouve le Mesobrometum. Sur les rendzines les plus sèches et les plus minces, le Mesobrometum cède la place au Xerobrometum. Ces pelouses sont souvent fauchées ou soumises au pacage.

Brometalia erecti Associations des pelouses installées sur des sols riches en calcaire, dans des régions au climat relativement océanique, deux alliances :

- a. Xerobromion : pelouses ouvertes sur des sols superficiels , souvent sur de fortes pentes orientées au sud, Teucrium, Chamaedrys, Teucrium montanum,Helianthemum apenninum, Artemisia alba, Globularia elongata.

-b. Mesobromion : Pelouses généralement fermées sur des sols relativement profond, souvent sur de faibles pentes , Bromus erectus, Brachypodium pinnatum, Avena pubescens, Koeleria pyramidata, Cirsium acaule, Anthyllis vulneraria, Dianthus carthusianorum, Scabiosa columbaria, Carlina vulgaris, Leontodon hispidus, Ophrys. div sp,...

Festucetalia valesiacae : associations de pelouses installées sur des sols riches en bases , en des régions au climat relativement continental, Festuca vallesiana, Stipa . div . sp, Veronica spicata, Silene otites, Potentilla arenaria, Aster linosyris,...

Violetalia calaminariae : Associations apparaissant sur des sols riches en métaux lourds, en Zn notamment, Viola calaminaria, Thlapsi sylvestre subsp calaminarae, Armeria maritima var Halleri,...   

5. Groupements des prairies mésophiles régulièrement fauchées / Classe des Molinio-Arrhenatheretea = Arrhenatheretea elatioris

L’Arrhenatheretum elatioris est caractéristique des prairies de fauche de la plaine d’Alsace. En altitude, on trouve des associations voisines.

En général, végétation des prairies fauchées, pâturées ou subissant de fréquants bouleversements, Trifolium fragiferum, Ranunculus repens, Taraxacum officinale, Leontondon autumnalis, Achillea millefolium, Dactylis glomerata, Poa trivialis. 

- Trifolio-fragiferi-agrostietalia :

Associations reconnues, notamment en lisière des prés salés et des marais, régulièrement perturbés. Trifolium fragiferum, Agrostis stolonifera, Potentilla anserina, Agropyron repens, Rumex crispus,...

- Plantaginetalia maioris :

Associations de plantes vivaces apparaissant sur des sols piétinés, Plantago major, Lolium perenne,...

- Arrhenatheretalia :

Associations de prairies régulièrement entretenues fauchées ou (et) pâturées, Arrhenaterum elatior, Crepis biennis, Cynosurus cristatus, Phleum pratense, Festuca pratensis, Alopecurus pratensis, Ranunculus acris, Saxifraga granulata, Heracleum sphondylium, Geranium sylvaticum, Trisetum flavescens,...

- Deschampsietalia caespitosae :

Associations de prairies non amendées, fauchées, sur des sols relativement riches en éléments biogènes, Deschampsia caespitosa, Filipendula ulmaria, Lychnis flos-cuculi, Caltha palustris, Cirsium oleraceum, Polygonum bistorta,... :

 6. Groupements des prairies hygrophiles/Classe des Molinio-Juncetea

Ces groupements sont caractérisés par les molinies et les joncs. Les sols sont hygromorphes et plus ou moins tourbeux. Le Molinietum caractérise les Rieds d’Alsace.

On y classe par exemple, l'ordre :

- Molinietalia : Associations de prairies, fauchées, non amendées, souvent à niveau d'eau élevé durant une partie de l'année, généralement sur des sols relativement pauvres en éléments biogènes, Molinia caeretula, Scorzonera humilis, Carex panicea, Carex pulicaris, Selinum carvifolia, Juncus acutiflorus.

Espèces différentielles de cet ordre et des deux derniers ordres de la classe précédente :  Holcus lanatus, Rumex acetosa, Plantago lanceolata, Prunella vulgaris, Trifolium pratense,...

7. Groupements des grandes herbes des bords des lacs, des étangs, des cours d’eau/Classe des Phragmitetea

Le Phragmition est caractérisé par le roseau commun. Le Magnocaricion est caractérisé par Typha latifolia et les grands Carex.

- Nasturtio glycerietalia :

Associations du bord des eaux vives et peu profondes, Sparganium neglectum, Veronica beccabunga, Sium erectum,...

- Oenanthetalia aquaticae :

Associations des eaux douces à niveaux présentant de grandes fluctuations, Alisma plantago aquatica, Glyceria fluitans, oenanthe aquatica, O. fistulosa, Roripa amphibia.

- Phragmitetalia :

Association des roselières en eaux profondes, Phragmites communis, Scirpus . div . sp, Rumex hydrolapathum, Typha . div . sp, Cladium mariscus,...

- Caricetalia :

Associations de cariçaies des eaux peu profondes, Carex paniculata, C. elata, C. gracilis, C. riparia, C. vesicularia,... 

8. Végétation pionnière des sols récemment exondés/ Isoeto manojuncetea

- Cyperetalia fusci , Association des sols humides dénudés, Juncus bufonius, Gnaphalium uliginosum, G. luteo-album, Cyyperus fuscus, Cicendia filiformissolepis setacea, Peplis portula, Centaurium pulchelum, Centunculus minimus, Radiola linoïdes, Riccia div. sp.

9. Végétation des alluvions riches en nitrates /Sidentetea tripartiti

- Sidentetalia tripartiti :

Associations de plantes annuelles colonisant les vases exondées le long des rivières et autour des étangs. Sidens div. sp. , Rumex palustris, Ranunculus sceleratus, roripa islandica,...

10. Groupements des étangs périodiquement inondés et exondés / Classe des Littorelletea

Pièces d'eau à niveau variable

Ces groupements sont caractérisés par les genres amphibies : Littorella, Juncus, Scirpus, Isoetes.

- Littorelletalia :

Associations de plantes amphibies : Lobelia dortmana, Littorella uniflora, Isoetes . div . sp, Saldelia ranunculoïdes, Hydrocotyle vulgaris, Pilularia globulifera, Hypericum helodes, Juncus bulbosus,Scirpus fluitans, Eleocharis multicaulis, ...

11. Groupements des coupes forestières/ Cl.Epilobietea angustifolii

- Epilobietalia angustifolii :

Association des coupes forestières : Atropa belladonna, Epilobium angustifolium, Rubus idaeus, Galeopsis tetrahit, Fragaria vesca,....

12 . Végétation herbacée vivace des stations riches en nitrates, influencées par les activités de l'homme/Cl. Artemisietea vulgaris

- Artemisietalia vulgaris

Associations de grandes herbes vivaces apparaissant dans les sites ruderalisés , Artemisia vulgaris, Tanacetum vulgare, Urtica dioïca, Lamium album, Lamium maculatum, Cirsium vulgare, carduus crispus, Melandrium album, Arctium. div. sp., Malva alcea, Geranium pyrenaïcum, Verbena officinalis,... 

- Convolvuletalia sepium

Associations de grandes herbes souvent lianeuses apparaissant le long des rivières , Calistegia sopium, Thalictrum flavum, Cuscuta europaea,...

13. Végétation fermée des prés salés Cl.Asteretea trifolii

- Spatinetalia :

14. Associations de plantes vivaces, colonisatrices des vases salées/,Cl.Glauco-pucinelliea

- Glauco pucinellietalia :

Puccinellia div. sp. , Galux maritima, Aster tripolium, Triglochin maritima, Halimione portulacoides, Armeria maritima,Artemisia maritima, Plantago maritima, Limonium vulgare, Spergularia media, Cochlearia anglica, Fertuca rubra f. litoralis, Juncus gerardii, Alopecurus bulbosus, Carex distans  var. vikingensis, C. extensa, C. punctata,...  

15. Groupements des végétations aquatiques flottantes, non enracinées/ Cl .Lemnetea

- Hydrocharitetalia :

Associations aquatiques composées de plantes flottant librement, Lemna .div.sp., Azola filiculoïdes, Hydrocharis morsusranae, Stratiotes aloides,... 

16. Groupements aquatiques/Classe des Potametea

associations aquatiques des eaux saumâtres ou salées , Zostera . div . sp, Rupia. div . sp 

Ces groupements contiennent des genres comme Potamogeton, Nuphar, Myriophyllum, Elodea, Lemna, Callitriche, Hippuris...

- Potametalia :

Associations aquatiques des eau douces ou faiblement saumâtres, Potamogeton. div. sp., Polygonum amphibium f. natans,Elodea canadensis, Nymphea alba, Nuphar luteum, Myriophyllum spicatum, Ranunculus fluitans, Ranunculus aquatilis   

17. Groupements des sources et des ruisseaux /Classe des Montio-Cardaminetea

Ces groupements fontinaux sont caractérisés par Montia rivularis, Cardamine amara, Chrysosplenium oppositifolium (courants rapides).

- Montio-cardaminetalia :

Associations des sources dont l'eau est pauvre en calcaire, Montia rivularis, Cardamine amara, Stellaria alsine,

- Cardamino-cratoneuretalia, associations des sources d'eau calcarifères : Cratoneurum commutatum 

18. Groupements des tourbières bombées à Sphaignes et des landes humides /Classe des Oxycocco-Sphagnetea

On trouve dans ces groupements les principales caractéristiques : Oxycoccos palustris, Andromeda polifolia, Drosera rotundifolia, Sphagnum.div.sp,Narthecium ossifragum, plusieurs espèces d'hépatiques,

- Ericetalia tetralicis :

 Associations des landes humides, Erica tetralix, Juncus squarrosus, Scirpus caespitoses.subsp germanicus,...

- Sphagnetalia magellanici, associations des tourbières bombées à sphaignes, Sphagnum magellanicum, Eriophotum vaginatum, Eriophorum vaginatum, Andromeda polifolia, Oxycoccus palustris,... 

19. Groupements des pelouses et des landes sur sols acides /Classe des Nardo-Callunetea

Végétation herbeuse ou buissonnante des sols pauvres en éléments biogènes et très humifères en surface, Calluna vulgaris, Sieglingia decumbez , Cuscuta epiphytum, Carex pilulifera, Cladenia . div.sp,...

Ce sont les pelouses à Nardus stricta, les landes à bruyères (Calluna vulgaris, Erica cinerea, Erica tetralix), à genêts (Sarothamnus scoparius, Genista purgans, G. sagittalis, etc), à ajoncs (Ulex europæus), souvent reboisées en résineux.

- Nardetalia :

Associations principalement développées dans les montagnes, des pelouses installéessur des sols à horizon superficiel organique, Nardus stricta, Galium hercynum, Antennaria dioïca, Arnica montana, Hieracium auricula, Viola canina, Pedicularis sylvatica,...

- Ulitecea :

Associations des landes les plus occidentales de l'Europe, Ulex . div . sp., Erica cinerea, Genista anglica,...

- Vaccinio-genistetalia :

Associations des landes de l'Europe septentrionale et centrale, Arctostaphylos uva-ursi, Empetrum nigrum, Lycopodium selago,... 

20. Groupements des bas marais / Cl.Scheuchzerio-caricetea fusca)

- Scheuchzerietalia palustris :

Associations pionnières des substrats tourbeux inondés ou mouillés, Scheuchzeria palustris, Carex limosa, Rhynchospora. div. sp.,Drosera intermedia,...

- Caricetalia nigrae :

Associations des bas marais aux eaux acides, Eriophorum angustifolium, Comarum palustre, Epilobium palustre, Viola palustris, Carex canescens, C. stellulata, C. nigra, Juncus filiformis,...

- Tofieldietalia,

Associations des bas marais au eaux alcalines, Tofield calyculata, Juncus subnodulodus, Eriophorum latifolium, Epipactis palustris, Schenus nigricans,... 

21. Groupement  de hautes herbes vivaces sur sols secs/Cl. Trifolio geranietea sanguinea

En lisières de forêts , voire le long des chemin et au bord des champs cultivés

- Origanetalia  vulgaris :

Trifolium medium, Geranium sanguineum, Origanum vulgare,Coronilla varia, Inula conyza, Lathyrus sylvestris, Astragalus  glycyphylos, Aquilegia vulgaris, Lithospermum officinale, Senecio erucifolius, Himantoglossum hircinum,... 

22. Groupements des forêts à feuilles caduques sur sols acides / Classe Querco piceetea

Ils caractérisent les chênaies acidophiles sur sols décalcifiés, souvent podzolizés, par exemple le Quercetum medio-europæum. Les chataigneraies et les robiniaies peuvent leur être rattachées.Fourrés, forêts d'arbres à feuilles caduqyes et forêts de résineux installés sur des sols pauvres en éléments biogènes et à horizons superficiels organiques et acides.

- Frangletaria ; Associations arbustives des lisières forestières et des haies, sur sols relativement pauvres en éléments biogènes . Frangula aulnus, Salix aurita, Rubus .div. sp, Sarothammus scoparius, Myrica galle

- Quercetalia roboris : Associations des forêts à humus brut, Teucrium scorodonia, Hypericum pulchrum, Vaccinium myrtillus, Elechnum spicant, Maïanthemum bifolium, deschampsia flexuosa, Melampyrum pratense, Luzula luzuloïdes, L. sylvatica, Rubus saxatilis,...  

23. Groupements des forêts caducifoliées sur sols faiblement acides, neutres ou basiques /Classe des Querco Fagetea= Querco roboris fagetea sylvaticae

Le synsystème  du Querco roboris fagetea sylvaticae

Ces associations se développent sur sols riches à grande activité biologique, à mull (sols bruns), ce sont des fourrés et forêts caducifoliées installées sur des sols relativement riches en éléments biogènes, basiques, neutres ou légèrement acides. Les principales associations comprennent :

le Querceto-Carpinetum, chênaies-charmaies, plus ou moins humides; sur sols calcaires, des forêts thermophiles apparaissent, les chênaies pubescentes (Quercetum pubescentis, Querco-Lithospermetum). En moyenne montagne, on trouve les nombreuses associations des :

- hêtraies, des hêtraies-sapinières (Abieto-Fagetum).

On peut rattacher à cette vaste classe hétérogène :

- Les aulnaies à frênes (Pruno-Fraxinetum) et les chênaies-ormaies des bords de rivières (Querceto-Ulmetum).

- Prunetalia  spinosae :

Associations arbustives des lisières forestières et des haies sur des sols relativement riches en éléments biogènes, prunus spinosa, Cornus sanguinea, Rosa canina, Crataegus div. sp. , Clematis vitalba, Hippophae rhamnoïdes, Sambuccus nigra, Rubus . div . sp, Salix caprea,...

- Quercetalia pubescentis :

Association des fourrés et des fourrés thermophiles , Quercus pubescens, Buxus sempervirens,Cornus mas, Viburnum lantana, Berberis vulgaris, Sorbus aria, Hypericum montanum, Campanula persicifolia,...

- Populetalia alba :

Associations des fourrés et des forêts apparaissant dans les plaines alluviales de l'Europe méridionale sur des sols minéraux, éventuellement inondés lors des crues , riches en éléments biogènes, notamment en azote, Salix div. sp., Bryona dïoica, Rubus caesius, Anthriscus sylvestris, Alliaria petiolata, Saponaria officinalis...

-Ordre : Fagetalia sylvatica :

Associations des forêts installées sur des sols de bonne qualité,Fraxinus excelsior, Tilia platyphylos, Prunus avium, Brachypodium sylvaticum, Primula. div.sp, Melica iniflora, Asperula odorata, Sanicula europaea, ,Paris quadrifolia, Carex sylvatica,  Milium effusum, Lamium galeogdolon, Scrophularia nodosa,...

Sous ordres :

-Sous ordre  Acereto-fagetalia : des collines et des montagnes, comprenant deux alliances :

+Alliance  Fagion sylvatica : Forêts installées sur des sols pauvres en calcaire : Festuca altissima, Dentaria div. sp., Acer pseudoplatanus, Prenanthes purpuera, ...

+Alliance Cephalanthero fagion : forêts installées sur des sols riches en calcaire, Cephalanthera damasonium, Carex montana, C. alba,...

- Sous ordre Querceto fagetalia : des plaines et des basses collines, 3 alliances :

+ Carpinion betuli : forêts installées sur des sols relativement pauvres en bases , tendant à s'acidifier , Carpinus betulus, Stellaria holostea, Potentilla sterilis, Rosa arvensis, Endymoin non scriptus, Vinca minor,...

+ Querceto fagion : forêts installées sur des sols calcarifères, Carex digitate, Primula versis, Mercurialis perennis,...

+ Alno padion : forêts installées sur des sols humides , Prunus padus, Ulmus laevis, Carex remota, C. brizoïdes, C. pendula, C. strigosa, Festuca gigantea, Rumex sanguineus,...   

24. Groupements des forêts marécageuses /Classe des Alnetea glutinosæ

Ce sont les associations très humides à aulnes glutineux, à saules, Carex, des bas marais et des bords de rivières : Alnetum glutinosæ, Salici-Populetum, avec leur nombreuses sous-associations et variantes.

- Alnetalia glutinosae :

Association des forêts fréquemment inondées, Alnus glutinosa, Calamagrostis lanceolata, Humulus lupulus, Solanum dulcamara, Carex elongata, C. laevigata

Les étages de végétation alpins et subalpins des hautes montagnes de l'Europe méridionale , en particulier des Alpes et des pyrénées, sont caractérisées par des classes de végétation particulières.

Groupements subalpins

25. Groupements des forêts et des landes subalpines /Classe des Vaccinio-Picetea

Fourrés et forêts à feuilles persistantes de l'étage subalpin

Ce sont les forêts  de conifères et les landes à Éricacées (Vaccinium, Rhododendron) de l’étage subalpin. Ces associations sont très acidophiles et variées.

- Vaccinio piceetalia : associations des fourrés et des forêts installées sur des sols humifères et acides , Vaccinium div. sp., Picea excelsa, Pinus uncinata, P. mugo, Erica carnea, Pyrola div. sp. , Polygala chamacobuxus, Rhododendron div. sp., Luzula nivea, Listera cordata,...

26. Groupements des hautes herbes des montagnes /Classe des Betulo-Adenostyletea

Sur sols frais de l'étage subalpin,ces associations comprennent des mégaphorbiées, caractéristiques des milieux humides et riches en nitrates en montagne. On y trouve des espèces comme Adenostyles alliaria, Lunaria rediviva, Mulgedium alpinum, etc.

- Adenostyletalia : Associations d'arbustes et de hautes herbes hygrophyles, Adenostyles alliariae, Alnus viridis, Salix div. sp., Cicerbita alpina, Veratrum album, Rumex arifolius, Aconotum napellus, Peucedanum ostruthium,...

Groupements de l’étage alpin :

• Classe des Elymo-Seslerietea, des pelouses neutro-basiques sur sols calcaires

• Classe des Caricetea curvulæ, des pelouses acidophiles sur sols siliceux ou décalcifés

• Classe des Salicetea herbaceæ, des combes à neige.

27 Salicetea herbaceae : végétation des stations longtemps enneigées ( combes à neige ) 

-Salicetalia herbaceae,  associations installées dans des combes à neige sur des substrats à réaction acide, Salix herbacea, Sibbaldia procumbens, Cerastium cerastoïdes, Veronica alpina, Sagina saginoïdes, plusieurs mousses et de nombreuses hépatiques,...

- Arabidetalia caeruleae , associations des combes à neige installées sur des sols et substrats non acides, Arabis caerulea, Ranunculus alpestris, Saxifraga androsacea, Gnaphalium hoppeanum, Potentilla dubia, Salix retusa , S. reticulata.

28 Elymo seslerietea, végétation des pelouses alpines installées sur des sols carbonatés

- Seslerietalia caeruleae, végétation des pelouses alpines , associations des pentes sèches de l'étage alpin , sur un substrat calcaire ,Sesleria caerula,Elyna ( = Cobresia ) myosuroïdes, Silene acaulis, Dryas octopetala, Minuartia verna, Anemona alpina, Gentiana verna, Alchemia hoppeana, Carex firma,...

29 Caricetea curvulae , Végétation des pelouses alpines installées sur des substrats à réaction acide

 - Carocetea curvulae,associations végétales reconnues sur des sols fortement humifères de l'étage alpin, sur des substrats dépourvus de calcaire, Carex curvula, Luzuka spicata,Juncus trifidus, Anemone vernalis, Poa violacea, Trifolium alpinum, Potentilla aurea, Gentiana Kochiana,... 

Groupements du bord des mers

30. Classe des Ammophiletea, des dunes maritimes, associations de végétation des sables mobiles ( pionnières )

- Elymetalia arenarii : associations des sables mobiles, Agropyron junceiforme, Honckenya peploïdes, Amnophila arenaria, Elymus arenarius, Eryngium maritimum, Euphorbia paralias,...

31. Classe des Salicornietea ou Thero salicornietea, des vases salées

- Thero Salicornietalia : associations de plantes annuelles colonisatrices des substrats salés , Salicornia europaea, s.l....

32.Classe des Crithmo-Staticetea, des rochers de bords de mer.,

- Crithmo staticetalia :fentes et replas des falaises maritimes, Crithum maritimum, Limonium binervosum,... 

33. Classe des Cakiletea maritimae, Végétation nitrophile des vases et des sables salés.

- Cakiletalia maritimae , associations de plantes annuelles occupant les accumulations des laisses de marées, les vases et les sables riches en matières organiques azotées. Cakile maritima, Seta maritima, Salsola kali, Atriplex littoralis, Glaucium flavum, Suaeda maritima,

Plusieurs grandes unités du système phytosociologique, pour l'Europe occidentale, sont exclusivement méditerranéennes et subméditerranéennes, citons :

Groupements méditerranéens et subméditerranéens

34 Classe des Quercetea ilicis, avec les associations de forêts, de garrigues, de maquis (matorrales) : Quercetum ilicis gallo-provenciale, Querceto mediterraneo-montanum,Cocciferetum

- Quercetalia ilicis , associations forestières ou groupement arbustifs provenant de la dégradation des forêts sur des substrats pourvus ou dépourvus de calcaire, Quercus iles, Quercus coccifera, Quercus suber, Rhamnus alaternus, Phyllyrea angustifolia, P. media, Pistacia lentiscus, Jasminium fruticans, Clematis flamula, Rubia peregrina, Smilax aspera,... 

35 Classe des Cisto-Lavanduletea, sur terrains siliceux, résultant de la dégradation des forêts de chênes verts, landes et fourrés sur des substrats dépourvus de calcaire.

-Lavanduletalia stoechidis, Lavandula stoechas, Cistus salviifolius, C.monspeliensis, C. crispus, Erica scoparia, E. arborea,...  

36 Classe des Ononido-Rosmarinetea, sur terrains calcaires, résultant de la dégradation des forêts de chênes verts, avec l’association du Rosmarino-Lithospermetum sur sables dolomitiques ; Forêts et pelouses maigres pacagées par les moutons, sur des substrats carbonatés, Ononis pusilla, Koeleria vallesiana , Helianthemum canum, Fumana vulgaris,...

- Ononidetalia striatae : Associations des territoires subméditerranéens, Ononis striata, Inula montana, Anthyllis montana, Lavandula verra, Genista lobelii, G. villarsii,

- Rosmarinetalia : Association méditerranéenne, Rosmarinus officinalis, Pinus halepensis, Aphyllantes monspeliensis, Erica multiflora, Lavandula intifolia,Avena bromoides, Catananche caerulea,... 

37 Classe des Thero-Brachypodietea,

Stades ultimes de l’évolution régressive résultant de la dégradation des forêts de chênes verts. Ces associations sont riches en thérophytes.Pelouses et pacages arides sur des substrats calcaires perméables

Thero-Brachypodietalia : Associations des sols calcaires secs, principalement constitués de thérophytes et de chaméphytes, Brachypodium phoenicoïdes, B. ramosum, B. distachyon, Stipa capillata, convolvulus cantabricus, Centaurea aspera, Phlomys lychnitis, nombreuses espèces annuelles.

38 Classe des Helianthema anija

Pelouses ouvertes sur des sols dépourvus de calcaire

- Helianthemetalia guttati : Helianthemum guttatum, Corynophorus articulatus, nombreuses espèces annuelles, notamment des genres Aira, Tryfolium, Lathyrus,... 

Voiçi une hiérarchie concernant les cultures :

Groupements des cultures

Il s’agit des associations des « mauvaises herbes » des cultures, des décombres, des voisinages des maisons.

39. Classe des Secalinetea, associations messicoles des cultures de céréales (espèces ségétales)

Végétation commensale des moissons de céréales, Centaurea cyanus,Agrostemma githago, Alopecurus myosuroïdes, Papaver rhoas, Sinapis arvensis, Lithospermum arvense,...

- Aperetalia spica venti : Associations commensales des moissons installées sur sols pauvres en calcaire, principalrement dans les régions atlantiques de l'Europe, Aperea spica-venti, Scleranthus annuus,Rumex acetosella, Spergula arvensis,Anthoxanthum aristatum, Papaver argemone, Martricaria chamomilla, Aphanes arvensis, Vicia hirsuta, V. tetrasperma,...

- Secalietalia : Associations commensales des moissons installées sur des sols riches en calcaires, souvent argileux, principalement développées en Europe centrale et méridionale, Ranunculus arvensis, Caucalis. div. sp, Adonis. div . sp, Delphinium . div . sp, Legousia speculum arvensis, Linaria apuria,...

40. Classe des Chenopodietea, associations des cultures sarclées, des décombres, des bords de chemins (espèces rudérales, nitratophiles), plantes pour la plupart annuelles, Chenopodium album, stellaria media, solanum nigrum, Senecio vulgaris, Sonchus. div. sp.

- Polygono-chenopodietalia : Associations commensales des cultures sarclées, Polygonum persicaria, Chenopodium polyspermum, Chrysanthemum segetum, Stachys arvensis, Euphorbia helioscopia, Lamium purpuerum, Veronica persica, V.agrestis, Fumaria. div. sp, Merculiaris annua, Urtica urens, Oxalis stricta, Thlapsi arvense, Echinochloa crusgalli, Setaria div.sp. 

- Sisymbrietalia : Associations rudérales essentiellement annuelles, Sisymbre officinale, Hordeum murinum, Erigeron canadensis, Malva sylvestris, Diplotaxis . div . sp, Lepidium div. sp., Berteroa incana, Polygonom aviculare, Martricaria martricarioïdes, Verbascum. div. sp, Carduus nutans, Reseda luteola,...  

 


Cette classification est une base, elle n'est pas complète en ce sens qu'elle ne détaille par le syntaxon des associations, mis à part des exemples.

D'autre part : Depuis qu'elle existe , elle ne cesse d'évoluer, si les désinences et la structure du système restent identiques , elle a été détaillée plus élargie , ce qui a introduit des ajouts aux noms généraux des syntaxons ex : Querco Fagetea= Querco roboris fagetea sylvaticae, tout ceci a également provoqué l'apparition d'un champs de synonymie, tenez en compte...


 

  Sources :

- Rachid MEDDOUR

- P. OZENDA

- Notes personnelles : R. ERARD

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/10/2015