Faunistique 2

1.CARACTERES GENERAUX DES VERTEBRES

sans-titre-719.png

Chapitre 34-Vertebres-2010.pdf

Métazoaires deutérostomiens, épineuriens, à symétrie bilatérale ( voir zoologie descriptive ) plus ou moins profondément troublée pour les organes internes mais persistant de façon absolue dans la morphologie extérieure du corps.

Le corps se divise en trois parties : tête, tronc, queue.

Il existe deux sortes d'appendices locomoteurs , les membres pairs et les membres impairs ( les seconds sont spéciaux aux vertébrés aquatiques et plus spécialement aux poissons )

Voir organogenèse 

1.1. Les téguments

- Epiderme qui peut être corné vers l'extérieur ( écailles, plumes poils et qui possède des glandes cutanées).

 

 

 

 

 

- Le derme sous jacent qui peut aussi se sclérifier pour former des plaques osseuses ( tortues, crocodiles ).


 

 

 

TPteguments2007.pdf


1.2 Endosquelette

Acomparer avec  l'exosquelette  des Arthropodes

Trois sortes de tissus entrent dans sa composition .

- tissus conjonctif

- tissus cartilagineux

- tissus osseux

Le_tissus&os_karine_h04.ppt

Dans le développement embryologique comme dans la série phylogénique, on voit ces trois tissus se succéder dans le même ordre :

tissus conjonctif, cartilagineux, osseux . L'os est une formation qui n'existe que chez les Vertébrés, mais pas tous les Vertébrés

 os.pdf          

 1.3 Le système nerveux

 Le système nerveux central a pour parties essentielles l'axe cérébro-spinal qui comprend la moëlle épinière et le cerveau, ces diverses parties tirent leur origine de l'exoderme 

- De l'encéphale partent 10 ou 12 nerfs crâniens

- De la moëlle épinière partent une série de nerfs dits spinaux ou rachidiens ; ces nerfs naissent par deux racines , l'une dorsale ne renferme que des fibres centripètes , l'autre ventrale ou centriguge, ces deux racines se réunissant pour donner un nerf mixte.

- Il existe aussi un système nerveux indépendant du précédent : le système nerveux autonome ou symphatique qui contrôle la vie végétative.

Cordes2_SN1.pdf 

1.4 Organes des sens

Nous ne dirons rien de particuliersur ces organes, si ce n'est qu'ils sont a peu près construits sur le même type chez tous les Vertébrés.

Chrez les poissons ,il faut signaler la ligne latérale innervée par une ramification du nerf auditif.

sens.doc 

1.5 Les muscles 

Nombreux et volumineux

Ils sont lisses ou striés

La fibre lisse se rencontre chez les Vertébrés dans les viscères assurant les fonctions de nutrition.

La fibre striée (striation transversale surtout) va constituer tous les muscles volontaires des Vertébrés ( se rencontre aussi chez les Arthropodes et par exception dans d'autres groupes ).

La métamérisation primitive se remarque chez l'adulte au niveau du tronc en examinant les masses musculaires.

PhyMus.pdf 

  muscle.pdf

1.6  L'appareil digestif

Cavité buccale, oesophage, estomac intestin

Glande, salivaire, foie, pancréas,                        à voir aussi en physiologie animale

Dents : ont deux rôles 

- La préhension

- La mastication, uniquement chez les Mammifères

Elles epuvent manquer dans certains types , soit que leur absence soit primitive, soit qu'elle résulte d'une régression ( tortues, oiseaux) . Elles peuvent être remplacées par des productions cornées ( becs des oiseaux, fanons des baleines ) .

Ce sont des des dépendances de la muqueuse soudées ou non à l'os

Primitivement : toutes semblables 

pouvant se trouver en n'importe quel endroit de la cavité buccale ( langue, lèvres, voûte, palais , etc...).

 

SUITE


2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 22/09/2012