Pédologie / sols et propriétés des sols

 

 

 

L'agronomie est l'art de gérer le vivant pour en tirer des ressources essentiellement alimentaires. Il s'agit d'une science qui est dépendante d'un certains nombre d'autres branches du savoir scientifique.

 Pour ce qui est des productions en général,

On a le facteur sol, avec la géologie, la pédologie et l'agrologie

Le facteur climat est important, la climatologie et la météorologie

Le facteur plante, avec la physiologie végétale et l'amélioration génétique

Le facteur animal, avec la physiologie animale, l'amélioration génétique

Le facteur technique avec le génie rural : mécanisation agricole, bâtiments, amélioration foncières qui sont des sciences de l'ingénieur.

 Toutes ces branches fondamentales nous amènent à diverses

 disciplines agronomiques spécifiques comme

La phytotechnie, sylviculture, culture, Protection des plantes, phytopharmacie, phytopathologie,

La zootechnie : élevage, reproduction, alimentation, viande, production de lait et dérivés

L'agronomie se construit sur base de recherches et de découvertes de théories scientifiques, c'est une science de chercheurs et d'ingénieurs agronomes

 

L'agriculture est l'art d'appliquer ces théories pour obtenir le but poursuivi en matière de production, qu'il soit qualitatif, quantitatif, ou qu'il ménage les deux aspects.

Depuis peu une exigence s'est imposée : le respect de l'environnement écologique à tous les niveaux impliqués dans la production de ressources agricoles, on parle donc d'agriculture biologique ou mieu écologique inclue dans la notion de développement durable.

Cela passe par l'utilisation de produits adéquats et de techniques adéquates, en évitant tout gaspillage et en favorisant le recyclage des résidus organiques et minéraux produits. Une bonne connaissance de l'écologie est donc indispensable.

Il est nécessaire également de connaître

le secteur agroalimentaire et agrochimique :

En amont :

- Production d'engrais

- Production de biocides

- Production d'aliment pour bétail

- Production de semences et de cultivars fruitiers

En aval ,

Le secteur agroalimentaire, Sucrerie, laiterie, fromagerie, etc

 

 

 

PEDOLOGIE

Propos préliminaires

 

 

INTRODUCTION

Il importe içi de distinguer les disciplines qui s'intéressent à la connaissance du sol dans un but agronomique

La GEOLOGIE est la science de la terre, c'est une science très vaste qui comprend de nombreuses subdivisions, telles que la minéralogie, la pétrographie, la tectonique, la paléontologie, la stratigraphie, la géomorphologie, l'histoire de la terre ect...

La géologie est donc à la base de la science du sol puisqu'elle est à la fois son support et sa matière première.

La PEDOLOGIE ( Pedon = sol que l'on foule du pied ) est l'étude scientifique du sol. Elle vise à donner une information générale sur la genèse, les constituants, les propriétés et la classification des sols.

La pédologie est une science relativement récente qui étudie le sol comme un objet scientifique sans aucune préoccupation quant à son exploitation (DE LEENHEER et WAEGEMANS) .Elle vise à donner une information générale sur les constituants,les  propriétés, la génèse et la classification des sols. La connaissance du sol commence par l'étude du profil; elle est complétée par des analyses en laboratoire.

L'AGROLOGIE ( Ager = champs que l'on cultive ) est l'étude du sol en vue de son utilisation agricole. Elle s'intéresse avant tout à la couche arable ( ara = charrue) et son étendue est limitée en général aux 0,30 m. les plus superficiels., amélioration

L'agrologie s'appuie sur les disciplines précédentes (et biend'autres) et son but est économique (classification pratique des sols, vocation agricole, améliorations diverses : drainage, engrais, travaux aratoires).

Alors que la "Science du sol" au sens strict est très ancienne, la Pédologie est une discipline récente qui a vu le jour en Russie à la fin du 19ièmesiècle, sous l'impulsion de Dokutchaev et de ses élèves ; le sol n'est pas un milieu inerte et stable, mais il se forme, se développe : il évolue sous l'influence du climat et de la végétation, au dépens du matériau minéral ( substratum géologique ).

    

 

 

Il en résulte que, dans les plaines homogènes et peu accidentées,les sols se distribuent par zones grossièrement parallèles aux zones de climat et de végétation climacique : c'est le principe de la zonation ( zonalité) des sols. A mesure que le sol évolue, il s'approfondit  et se différencie en couches successives , ou horizons de plus en plus nombreuses, épaisses et distinctes, dont l'ensemble constitue le profil

 

L'étude du profil et des horizons renseigne l'observateur sur les étapes, les phases d'évolution des sols, en un mot, son histoire (pédogenèse) : c'est là l'idée fondamentale de la pédologie.

De ce qui précède, on peut déduire que la pédologie comporte deux divisions fondamentales :

1) concerne l'aspect statique de la science du sol ( étude des constituants et propriétés des sols).

2) concerne l'aspect dynamique de la science du sol ( pédogenèse et formation de profils).

En fait, ces deux points sont complémentaires et la prise en considération des processus d'évolution des sols est toujours sous-jacente à l'étude des constituants et des propriétés du sol.

LES GRANDES DIVISIONS DE LA PEDOLOGIE

Le processus d'évolution des sols peut être divisé en trois catégories principales :

1) Incorporation de matière organique et humification, processus affectant au moins la partie supérieure du profil et les horizons désignés par la lettre A .

2) Altération des minéraux primaires en minéraux secondaires, en particulier en argiles : formation des horizons désignés par (B) dans notre classification.

3) Redistribution de matière au sein du profil, aboutissant à la formation d'un nouveau type d'horizon, dit illuvial ou d'accumulation : horizon B ( différents types : Bt,Bh,Bs..., voir plus loin ); la lettre C désigne le matériau d'origine (R s'il s'agit d'une roche consolidée).

Ces processus donnent naissance à trois types de profils de plus en plus différenciés : AC, A(B)C, ABC :     ère A

  • AC ,   profil peu altéré, ou alors dont l'altération se limite aux horizons colorés par la matière organique foncée : horizon A    
  • A(B)C , formation d'un horizon d'altération (B) ou Bw, distinct de l'horizon humifère A.
  • ABC : Profil à redistribution visible de certains éléments du complexe d'altération ( l'horizon A se subdivis en deux sous horizons A1 ou Ah riche en matières organiques, A2 ou E (éluvial), appauvri en tous éléments.    

La première division de la science du sol (étude des constituants et des propriétés)

Cette division se compose elle même de deux parties :

1) Etude des constituant, tant minéraux qu'organiques,ces constituants n'évoluent pas de manière séparée, ils réagissent les uns sur les autres tout en formant des complexes organominéraux. Ce sont ces complexes variables en fonctions des types de sol qui déterminent en grande partie les types de pédogenèse et les propriétés physiques et chimiques des sols.

2) Cette seconde partie concerne précisément les propriétés qui, prises globalement définissent la fertilité d'un sol tout en dépendant des constituants tant organiques que minéraux. Cette fertilité dépend d'un équilibre, stable en conditions naturelles constantes, mais souvent précaire lorsqu'une modification importante de facteurs du milieu provoque le démarrage d'une nouvelle évolution de profil  ou lors de la mise en culture. 

La seconde division de la science du sol

Concerne son aspect dynamique , c'est à dire la pédogenèse  et commence par définir les processus physicochimiques de la formation des profils servant de base aux classifications génétiques des sols.C'est ainsi que notre plan d'étude sera le suivant :

PREMIERE PARTIE : LES CONSTITUANTS DU SOL ET LEUR ORIGINE.

Fraction minérale.

Fraction organique.

SECONDE PARTIE : PROPRIETES GLOBALES DES SOLS.

Propriétés physiques.

Propriétés chimiques.

Propriétés biologiques

TROISIEME PARTIE : PEDOGENESE ET CLASSIFICATION DES SOLS   

Généralités.

Classification.

========================================================

 

SUITE

16 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Commentaires (1)

1. Trompettiste 30/05/2014

Je trouve la cotation de ce travail bien sèvère, le sujet n'est terminé qu'à moitié, puisqu'il manque la pédogenèse, mais ce qui y figure est rigoureux et complet !!!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/06/2014