Notion de morphologie florale 2

II.1.4 Notions d'ovaire supère, d'ovaire infère, d'ovaire semi-infère

Les considérations qui suivent sont importantes, non seulement dans le domaine de la morphologie florale, mais également en ce qui concerne l'identification des plantes.

Ovaire supère = G

sans-titre-391.jpg

Lis, tulipe. L'ovaire est posé sur le réceptacle, au dessusde l'attache des autres pièces florales.

Il n'existe aucune soudure entre l'ovaire et le réceptacle, que celui-ci soit creux ou non. Ce sont des plantes hypogynes ou périgyne.

Ovaire infère =  sans-titre-15.gif  , Joncquille, Perce-neige,Poirier, Clivia...L'ovaire est enfoncé totalement dans le réceptacle, qui prend lan forme d'une urne . Les autres pièces florales sont située au sommet de l'urne. Plantes épigynes 

sans-titre-393.jpgOvaire semi infère = sans-titre-16.gif  , Fraisier, Saxifrage , l'ovaire est enfoncé partiellement dans le réceptacle. plantes périgynes

 sans-titre-395.jpg

 

 II.1.5 Notion de fleurs hypogynes, épigynes, périgynes

Ces considérations tiennent compte à la fois de la soudure des ovaires au réceptacle et de la forme de celui-çi.

La fleur hypogyne possèdent un périanthe et des étamines qui sont insérées plus bas que le point d'attache de l'ovaire , le réceptacle sera plane, conique ou convexe.

La fleur périgyne : périanthe et étamines sont insérés plus haut que le point d'insertion de l'ovaire, l'ovaire n'est pas soudé au réceptacle ou l'est partiellement.

La fleur épigyne : périanthe et étamines sont attachés plus haut que l'ovaire et celui-ci est enfoncé complètement dans le réceptacle

Conclusion

Ovaire supère------------> plante à fleur hypogyne

Ovaire infère-------------> plante à fleur épigyne

Plante à fleur périgyne -----------> plante à ovaire supère ou semi-infère.

II.1.6 Androcée

L'androcée est l'ensemble des étamines. Les caractères des étamines sont parfois importants pour l'identification.

Lorsque la fleur est spiralée , le nombre d'étamines est toujours élevé et indéterminé.

lorsque la fleur est verticillée, il existe soit :

- soit deux verticilles complets d'étamines et la fleur est diplostémone

- soit un  verticilles et la fleur est haplostémone

 A 5+0 = avortement du verticille interne

A 0+5 = avortement du verticile externe

Parfois, il peut y avoir réduction considérable du nombre d'étamines jusqu'à une seule ( orchidée ) et même une demi-étamine fertile ( Canacées )

Longueur des filets :

- androcée isodyname : filets de même longueur

- androcée didyname : filets de deux longueurs.

Ce dernier cas est particulier mais intéressant en identification des plantes  (Labiacées, Brassicacées, certaines Scrophulariacées.)

Soudure des filets :

En général les filets ( et les étamines ) sont indépendants les uns des autres.

- Etamines rapprochées en faisceaux, en bouquets, les filets étant isolés.

- Etamines monadelphes : filets soudés jusqu'une certaine hauteur ou jusqu'au sommet.

- Etamines diadelphes : toutes soudées par les filets sauf une ( exemple : Papilionacées ).

- Etamines synanthérées :  soudées par les anthères, filets restant libres.

Certaines étamines peuvent parfois devenir stériles , avorter ou se modifier profondément et prendre une autre fonction :

- Staminodes pétaloïdes : fonction protectrice ( rose )

 

Schéma : formes intermédiaires de l'évolution d'une étamine en staminode pétaloïde

peony-stamens-staminodes.jpg

 

- Staminodes nectarifères : fonction sécrétrice ( Certaines renonculacées ).

 36-20staminode.jpg

 

 - En général le filet est fixé à la base de l'anthèreet le connectif est dans son prolongement. Parfois, le filet est fixé au centre de l'anthère.  

 - Les anthères peuvent être dirigées vers le pistil ( anthères introrses )ou vers l'extérieur de la fleur ( anthères extrorses )

 II.1.7 Le périanthe

Le périanthe est l'enveloppe florale, il est soit

1) complet et diversifié en :

- Pièces florales externes vertes = sépales , l'ensemble constituant le calice

- Pièces florales internes plus développées que les précédentes, non vertes ou pétales  et constituant la corolle

Dans le cas d'un périanthe diversifié , la fleur est dite hétérochlamydée - exemples : poiriers, pommiers 

2) Complet non diversifié : exemples : tulipe, lis - toutes les pièces florales ont même aspect ( sauf cas particulier par exemple chez les Orchidées ) , la même teinte, ce sont des tépales

3) incomplet en une seule couronne : soit rien que la corolle , soit rien que le calice, la fleur est dite haplochlamydée ou monochlamydée

4 ) incomplet - aucune couronne protectrice : fleur achlamydée = apérianthée ou nue

Le calice

- Les sépales sont généralement libres =dialysépales ; parfois ils sont soudés entre eux =gamosépales

- La symétrie du calice  ( = actinomorphie ) : plusieurs plans de symétrie est plus fréquente que la zygomorphie : un seul plan de symétrie

- Les sépales sont rarement caducs  ( exemple des coquelicots).

- Parfois existe un calicule , extérieur au calice ( exemple : fraisier )

La corolle

Elle est beaucoup plus importante , dans l'identification, que le calice .

- Les pétales sont libes, indépendants les uns des autres = fleur dialypétale ou, au contraire soudés entre eux = fleur gamopétale

- Si tous les pétales rayonnent autour de l'axe  = corolle actinomorphe

- Si les pétales n'ont entre eux qu'un seul plan de symétrie = corolle zygomorphe  

Le périgone peut présenter les mêmes variantes que la corolle ou le calice à savoir : dialytépale, gamotépale, sépaloïde, pétaloïde, actinomorphe, zygomorphe.

La préfloraison : c'est la disposition des pétales à l'intérieur du bouton floral. Elle peut-être: spiralée ( Magnolia), valvaire ( lin ), contortée ( = tordue ) comme chez les papilionacées, chiffonnée.

Le nectar est un exsudat sucré apparaissant au fond de la fleur au moment de la fécondation, de composition similaire à la sève élaborée.

Le nectaire est un tissus spécialisé en vue de l'exsudation du nectar, il peut être staminal ou extra-staminal, godets ( Hellebore), disque ( Rutacées ), couronne nectarifère ( fraisier )

 

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 15/01/2014