Religions agricoles 2

Plusieurs millénaires après le triomphe de l'économie agricole, la weltanschauung du chasseur primitif se fera de nouveau ressentir dans l'histoire . En effet, les invasions et les conquêtes des Indo-européens et des Turco-mongols seront entreprises sous le signe du chasseur par excellence, le carnassier. Les membres des confréries militaires  indo-européennes et les cavaliers nomades de l'Asie centrale se comportaient à l'égard des populations sédentaires qu'ils attaquaient comme des carnassiers qui chassent, étranglent et dévorent les herbivores de la steppe ou le bétail des fermiers.De nombreuses tribus indo-européennes et de Turco-mongols avaient des éponymes d'animaux de proie ( en premier lieu le loup) et se considéraient comme les descendants d'un ancêtre mythique thériomorphe. Les Initiations militaires es Indo-européens comportaient une transformation rituelle en loup : le guerrier exemplaire s'appropriait le comportement d'un carnassier.

D'autre part, la poursuite et la mise à mort d'un fauve devient le modèle mythique de la conquête d'un territoire et la fondation d'un état. Chez les Assyriens, les Iraniens et les Turco-mongols, les techniques de chasse et de la guerre se ressemblaient au point de se confondre. Partout dans le monde eurasiatique, depuis l'apparition des assyriens jusqu'au début de l'époque moderne, la chasse constitue à la fois l'éducation par excellence et le sport favori des souverains et des aristocraties militaires. D'ailleurs le prestige fabuleux de l'existence du chasseur par rapport à celle des cultivateurs sédentaires se maintient encore chez nombre de populations primitives. Les centaines de milliers d'années vécues dans une sorte de symbiose mystique avec le monde animal ont laissé une trace indélébile. Qui plus est, l'extase orgiastique est capable de réactualiser le comportement des premiers paléohominiens lorsque le gibier était dévoré cru  ; ce qui est arrivé en Grèce chez les adorateurs de Dyonisos ou encore au début du XXème siècle chez les Aïssaoua du Maroc.

Notons ici que nous utilisons le terme Indo-européen comme hypothèse non vérifiée par l'archéologie, c'est une population-concept issue des analyses de divers linguistes et qui pourrait s'avérer inadaptée.

La domestication des plantes alimentaires : mythes d'origine

Depuis 1960, on sait que les villages ont précédé la découverte de l'agriculture. Ce que Gordon Childe appelait la "révolution néolithique " s'est effectué graduellement entre - 9000 et - 7000. On sait aussi que contrairement à ce que l'on pensait , la culture des graminées et la domestication des animaux ont précédé la fabrication de la poterie. L'agriculture proprement dite , c'est à dire la céréaliculture , s'est développée dans l'Asie du Sud ouest  et en Amérique centrale . La végéculture, qui dépend de la reproduction végétative des tubercules, des racines ou des rhizomes, semble avoir son origine dans les plaines humides tropicales de l'Amérique et de l'Asie du Sud Est.   

Sans titre 636Il n'est pas facile d'établir les rapports entre la végéculture et la céréaliculture dans leur antiquité . Certains ethnologues sont enclin à considérer la végéculture comme plus ancienne que la culture des graines ; d'autres au contraire , estiment qu'elle représente une imitation apauvrie de l'agriculture. Une des rares indications précises a été fournie par les fouilles effectuées en Amérique du Sud. Dans les plaines du Rancho Peludo, au Vénézuela , et Momil, en Colombie , des vestiges d'une culture de Manioc ont été découverts au dessous du niveau de la culture du maïs, ce qui signifie l'antécédence de la végéculture. Récemment, une nouvelle preuve de l'antiquité de la végéculture a été mise en lumière en Tahïlande  : dans une caverne ( la "grotte des fantômes") on a exhumé des pois cultivés des fèves, des racines de plantes tropicales  : l'analyse au radiocarbone indique des dates autour de - 9000.

 

 

 

 

 

 

 

          

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 25/06/2015